Rechercher dans ce blog

mercredi 15 août 2012

Le Maroc en 15 tweets




Anonymous29 @CommeUnPhenicienALaMere
Cool ces côtes !! je vais y installer mes comptoirs. Vous pensez quoi de « tingi » comme nom ? RT si vous aimez.
1056 avant J.C. via hercule.beta.3

Ikram Assid @citoyenne_amazigh
Pourquoi Rome s’entête à nous appeler les barbares !! c eux les barbares qui nous pillent. Nous, nous sommes des Hommes libres: des amazighs.
21 février 256 via PapyrusBook

Tarik Ibn Zyad @IfriqiyaCorp
أيها الناس، أين المفر؟ البحر من ورائكم، والعدو أمامكم، وليس لكم والله إلا الصدق والصبر
15 avril 711 via TopTweet

Moulay Idriss II @idriss2
Ouf !! la version ISO makhzen 0.1 est prête. Je pense que question durabilité elle va assurer grave.
3 mars 792 via FesTelecom

Moulay Abd al-Hafid @MyHafid
J’ai demandé à des amis français de m’aider à mettre un peu d’ordre dans mes affaires.
30 mars 1912 via PigeonDeck

Hubert Lyautey @mitli_1854
Mission accomplie. Mon dernier jour au plus beau pays du monde… disons plutôt qu’il le sera dorénavant.
30 octobre 1925 via ResidenceGénérale

Allal Fassi @khoukoumlkbir_ma
Les gars, c’est quoi encore cette arnaque de « dahir berbère » !!! on se laissera pas faire ? yak ?? #jeudiconfession, je la sens pas cette date
16 mai 1930 via mamsta3mrinch

Mohamed Ben Youssef @M_5
Ça fait ke qlq jours qu’on e ici e je sens ke les kids s'ennuient déjà, surtout le grand… prenez pas trop au serieux HyperBenarafa. On revient
30 janvier 1954 via MadagascarBot


Moulay H Alaoui @H_II
On vs avez bien dit qu'on reviendra. Avec en bonus #France qui nous refile le mot de passe du compte @maroc. C pas cool ça ?! #FF @WesternBloc
2 mars 1956 via PTT

Mehdi B. @__Mehdi
I just became the mayor of Brasseries Lipp on @foursquare!
29 octobre 1965 via TSF

Moulay H Alaoui @H_II
#WTF @G_oufkir ??!!! j’ai pas demandé d’escorte aérienne ??!!! pkwa tu réponds pas à mes DM ??!!!!
16 août 1972 via BoeingV7.27_aka_Shrifa

Moulay H Alaoui @H_II
Wow 350.000 followers IRL deja sur mon compte @marcheverte. N’oubliez pas: coran e drapeau marocain. #6nov #FrancoDégage via @Dlimi_org
16 novembre 1975 via telefonicafreespot

Abderahman Youssefi @Youussefi_officiel
En route vers Lmechouar Sa3id. Cette fois j’y suis attendu !! believe it or not ! #Alternance poke @DrissBasri
4 fevrier 1998 via EricsonnSH888

Omar Bensouda @Omaritou81
C’est moi ou j’ai entendu des explosions en bas??!! #casablanca #maroc #Urgent #Important #scoop
16 mai 2003 via HotelFarahGuest

ibnkafka @ibnkafka
SM le Roi nomme M. Abdelilah Benkirane Chef du gouvernement http://t.co/Vk9Jri3R #maroc #morocco
29 novembre 2011 via über social for blackberry

mercredi 9 mars 2011

Le Maroc, une exception comme les autres

Le 14 janvier au soir, après le départ de Benali, la phrase la plus partagée
dans les discussions au Maroc était : «oui, mais la Tunisie est un cas à part».

Cette affirmation a eu une durée de vie très limitée. Le 11 février au
soir, après le départ de Moubarak, cette affirmation est devenue « La Tunisie
et l’Egypte sont vraiment à part »

Le 19 février, 48 heures après la révolte de la rue libyenne, et à la
veille des manifestations de la jeunesse marocaine, cette phrase, au risque de
devenir une énumération des pays arabes, s’était « nationalisée » et s’était
relativement simplifiée : « le Maroc est une exception ».

Il est intéressant de noter que chaque pays a ses propres spécificités. Il est
évident que l’équation tunisienne, par la nature du clan dirigeant et du système
ultra-policier est très polarisée par rapport à l’équation égyptienne,
elle-même s’inscrit dans un tout autre registre par rapport à la révolution
libyenne. Ce raisonnement est valable aussi pour le Yémen et le Bahrain. Mais
il est intéressant de voir que le point commun entre tous ces pays est qu’ils
partagent le même processus révolutionnaire : Des jeunes mais déterminés,
connectés mais mobilisés, apolitisés mais citoyens, pressés mais lucides.

Le statut quo au Maroc voudra dire :
-  Ignorer un besoin profond et exprimé de la jeunesse marocaine à aspirer vers un demain meilleur qui passe par un changement intrinsèque du système et par un new deal politique.
- Rester à la marge d’un mouvement inéluctable initié par les autres nations arabes et de passer en un laps de temps très court d’un pays en relative avance à un pays en retard et réfractaire au mouvement et au changement.

« Le Maroc est une exception » reflète une incapacité à voir l’histoire
s’écrire devant nos yeux. A changer le spectre du temps. A revoir la matrice
décisionnelle. A redéfinir le contrat de gouvernance. En somme à admettre
l’émergence spontanée mais sincère d’un «peuple citoyen» à la place d’un «peuple gouverné».

Au vu de la mobilisation du mouvement du 20 février, de la campagne anti
février 20 orchestrée la veille, des actes «voyous» en marge du mouvement, de
la retenue des forces de l’ordre… je me laisse à croire que le Maroc est une
exception, certes, mais une exception comme les autres.

citizenkayen